Présentation

Le fournil de l’Hof ter Musschen est situé sur la commune de Woluwe Saint-Lambert (Est de Bruxelles, Belgique). Il a été construit au tout début du 19ème siècle.

Il s’agit d’un petit bâtiment de 6 mètres sur 4 environ, situé à une dizaine de mètres de la ferme du même nom et dont il dépendait. Il est flanqué à l’arrière d’un four à pain.

 

Le four a fonctionné jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale et est ensuite resté à l’abandon jusqu’à sa complète restauration en 2004-2005 par la Région de Bruxelles-Capitale et la Direction des Monuments et Sites, à l’initiative de la CEBE (Commission de l’Environnement de Bruxelles et Environs, www.cebe.be) qui en est le gestionnaire actuel.

 

Pour en savoir plus sur l’histoire du fournil, sa restauration et la mise en place du projet, vous pouvez consulter les pages consacrées au fournil sur le site de la CEBE.

Le fournil à la fin de la première restauration en 2005.
Copyright © 2013 – David Waiengnier

Objectifs de la CEBE

Les objectifs poursuivis par la CEBE avec le fournil sont de :

  • Sauver un bâtiment de valeur historique indéniable.
  • Maintenir l’activité du four à pain avec des formations à la boulangerie à l’ancienne.
  • Faire découvrir par la pratique les anciennes techniques de boulangerie et la panification au levain.
  • Amener une réflexion sur la qualité du pain par des exposés didactiques.
  • Présenter l’historique des lieux et mettre en évidence les interactions entre le site et ses habitants historiques.
  • Combiner à long terme ces animations avec des animations de meunerie au moulin tout proche.
  • Former des animateurs-boulangers aux anciennes techniques, pour relancer l’activité d’autres fournils.
Apprentissage des gestes… Copyright © 2013 – David Waiengnier

Les activités

Depuis 2007 et ce jusque 2016, des animations de boulangerie traditionnelle ont été organisées au minimum une fois par mois, d’avril à octobre.

En 2017, ces animations ont évolué vers des formations. Lors d’une fournée encadrée, les participants réalisent toutes les étapes de la panification et suivent des exposés didactiques complets sur la boulangerie et la chimie du pain, les qualités du pain bio au levain et l’historique des lieux.

Animation en 2007
Copyright © 2013 – David Waiengnier

Ensuite, les stagiaires réalisent leurs propres pains avec le soutien des formateurs.

En 2016, des fournées banales ont été lancées avec succès : le public vient chaque mois au fournil cuire ses propres pains.